L’université citoyenne retrouve son public

Actualisé le 8 octobre 2021 à 14 h 31.

Après de nombreux mois sans conférence, l’université citoyenne retrouve son public pour la reprise de leurs soirées.

Après une première conférence le mercredi 29 septembre sur les enjeux de la transition écologique, Dominique Aimon, ingénieur de l’Ecole Centrale de Lyon, est revenu pour une seconde soirée mercredi 6 octobre à Thouars  pour une conférence sur « L’hydrogène : Graal ou chimère ? ». Le conférencier a tout d’abord, fait un rappel sur l’impact des activités humaines sur l’environnement, sujet de sa première conférence. Puis, il nous a parlé de l’hydrogène. Avant tout, c’est quoi, l’hydrogène ?
Une source d’énergie ? Un outil pour la chimie ? D’où sort-il ? Comment est-il fabriqué ? Est-il facile à transporter et utiliser ?

Il est important de revenir aux fondamentaux de la physique, de la chimie et à l’examen serein des réalités et des faits est plus pertinent que de s’attacher à des dogmes. Pour compliquer les choses, il existe plusieurs « types » d’hydrogène. On ne devrait d’ailleurs pas parler de « l’ hydrogène » mais plutôt « des hydrogènes » car entre le « blanc », le « gris », le « bleu », le « turquoise », le « rose », le « vert » et le « jaune », nous avons vraiment besoin de comprendre pourquoi toute cette palette.

Retrouvez la présentation du conférencier ici : 2021-10-ThouarsHydrogene

Le public a répondu présent pour cette deuxième soirée, près de 70 personnes étaient présentes dans la salle.

Cette conférence était programmée dans le cadre de la Fête de la science.

 

 

Publié par Site par défaut

Chargée de mission Deux-Sèvres & Vienne. Plateforme Créativité et territoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.