Expérimentation au collège Jean Moulin de Poitiers

Actualisé le 3 février 2022 à 14 h 17.

 

Cette année, une classe de 4ème du collège Jean Moulin de Poitiers va bénéficier de plusieurs interventions et échanges dans le cadre du projet européen BRIDGES. L’objectif de ce projet est de développer des outils et des méthodes qui permettent un engagement accru des élèves autour de la promotion de l’égalité et de la déconstruction des stéréotypes de genre dans les sciences et techniques.

Nous avons donc proposé à la professeure principale de cette classe d’organiser trois temps d’échanges :

Le 17 janvier, les élèves ont pu échanger durant deux heures avec Héloïse Morel, coordinatrice du pôle Sciences et sociétés à l’EMF, et Fanny Alexandre, chargée de mission Sciences en Mouvement d’Elles. L’objectif de cette première rencontre est de sensibiliser les élèves au sujet de la place des femmes dans les sciences, et plus particulièrement dans l’histoire de ces dernières. Au travers des portraits de Rosalind Franklin, Trotula de Salerne ou encore Rachel Carson, ils et elles ont découvert une nouvelle histoire des sciences et de ses figures, bien loin de l’image stéréotypée du scientifique homme et en blouse blanche !

La suite se déroule le 3 mars, cette fois-ci en compagnie d’intervenantes provenant de différents secteurs : chercheuse, artiste, entrepreneure, cette rencontre sera l’occasion pour les élèves d’en savoir plus sur la vie quotidienne et professionnelle de ces femmes qui ont choisi des cursus qui sortent des sentiers battus.

Pour conclure cette expérimentation, nous proposons une restitution par les élèves à leurs parents le 12 avril. En effet, l’éducation ayant une place prépondérante dans la construction des stéréotypes de genre, l’intégration des parents d’élèves dans le processus nous apparaît comme un moyen d’assurer une sensibilisation efficace qui pourra se continuer bien au-delà du cadre de nos actions.

A l’issu de ces trois rencontres, tous.tes les participant.es pourront demander un badge attestant de leur volonté de faire avancer la situation des femmes scientifiques et de déconstruire les stéréotypes qui alimentent les inégalités dans le secteur scientifique, mais aussi dans bien d’autres.

Informations et contact : fanny.alexandre@emf.ccsti.eu

 

Publié par Fanny Alexandre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.