Programme de l’Université d’été Au-delà du développement du 1er au 4 oct.

Actualisé le 20 août 2012 à 20 h 13.

Le programme de l’université d’été Au-delà du développement qui se déroulera à Poitiers du 1er au 4 octobre est en cours de finalisation. Il est accessible actualisé sur cette page. A noter que les trois conférences publiques initialement annoncées sur l’eau, l’éducation et la relation politique/économie sont remplacées par une seule conférence-débat que se déroulera vendredi 2 octobre à 18h30 sur le thème 7 défis pour une politique de civilisation Faculté de droit – Amphithéâtre Carbonnier – Place de Gaulle, Poitiers

Programme (à la date du 27 septembre)

Les lieux :

EMF Espace Mendès France
CRDP Centre régional de documentation pédagogique
Conseil Régional Poitou-Charentes
Hôtel de Ville de Poitiers
Musée Sainte-Croix
Amphi Carbonnier

Mercredi 30 septembre 2009

  • Accueil des intervenants
  • 18h Inauguration de l’exposition « Changements Climatiques » à l’Espace Mendès France de Poitiers

Jeudi 1er octobre 2009

  • 8h30 – Accueil des participants
  • 9h30 – 10h00 Lancement de l’université internationale d’été par
    Ségolène ROYAL, Présidente du Conseil régional Poitou-Charentes , Alain CLAEYS, député-maire de Poitiers, président de la Communauté d’agglomération de Poitiers , Elie FAROULT, conseiller scientifique, représentant la DR recherche de la commission européenne, un représentant du MEEDDAT, Didier MOREAU, directeur de l’Espace Mendès France et Alfredo PENA-VEGA, directeur scientifique IIRPC
  • 10h – 10h30 L’abîme ou la métamorphose
    Edgar MORIN, Directeur de recherche émérite au CNRS
  • 10h30 – 12h30 Etat des lieux, réflexions et perspectives sur les enjeux planétaires
    Susan GEORGE, politologue, membre du transnational Institute
    Irina KUKLINA, Executive Director International Centre for Innovations in Science, Technology and Education (ICISTE), Russia
    Marina SILVA, Sénatrice de la république du Brésil, ancienne ministre de l’environnement
    Lucien CHABASON, directeur délégué de l’IDDRI, Sciences Po Paris
    Modérateur : Jean-François DORTIER, Directeur de la revue Sciences humaines
  • 13h – 17h Les sept défis pour une politique de civilisation : cercles réflexifs( 13h -14h *Repas sur le lieux des cercles réflexifs )
    • Défi de l’économie mondiale, Jaime A. PRECIADO, chercheur en sciences sociales à l’Universidad de Guadalajara (Mexique)
    • Défi social, Alain CAILLE, directeur du MAUSS, professeur de sociologie à l’Université Paris XIII
    • Défi de la pensée, Jean-François DORTIER, Directeur de la revue Sciences humaines
    • Défi de l’éducation, Cristovam BUARQUE, sénateur de la république du Brésil, ancien ministre de l’Education
    • Défi éthique, Paul CILLIERS, philosophe, Universiteit Stellenbosch (Afrique du Sud)
    • Défi politique et gouvernance mondiale, Thierry GAUDIN, Président de « Prospective 2100 »
    • Défi écologique, Pablo MARQUET, chercheur en écologie à l’Institut de Santa Fé (USA) et à l’Université Catholique du Chili
  • 17h30 – 19h Retour en plénière : Synthèse de la journée, modérateur : Alfredo PENA-VEGA, directeur scientifique IIRPC
  • 21h Soirée de gala

Vendredi 2 octobre 2009

  • 9h – 11h Alternatives théoriques au paradigme de la croissance : vers une « économie verte » ?
    Pierre CALAME, Directeur de la Fondation Charles Léopold Mayer pour le Progrès de l’Homme
    Peter CUSTERS, politologue à l’International Institute for Asian Studies (Pays-Bas)
    Cristina NARBONA, ambassadrice du gouvernement espagnol auprès de l’OCDE, ancienne ministre de l’Environnement espagnol
    Patricia TELLA, Stockholm Environment Institute
    Bittu SAHGAL, Editeur de la revue Sanctuary, Inde

  • 11h30 – 16h30 Les sept défis pour une politique de civilisation : cercles réflexifs
    • Défi de l’économie mondiale, Peter CUSTERS, politologue à l’International Institute for Asian Studies (Pays-Bas) Patrick VIVERET, essayiste
    • Défi social, Yann ALGAN, Professeur d’économie à Sciences Po Paris, Professeur visitant à Harvard
    • Défi de la pensée, Claude FISCHLER, directeur du Centre Edgar Morin
    • Défi de l’éducation, Marco Antonio RODRIGUES DIAS, International consultant in Higher Education
    • Défi éthique, Doudou DIENE, Ancien rapporteur auprès du secrétaire général de l’ONU
    • Défi politique et gouvernance mondiale, Guido GIRARDI, Sénateur de la République du Chili Hamilton PEREIRA DA SILVA, vice-directeur de l’agence nationale pour l’eau du Brésil
    • Défi écologique, Rasmus Klocker LARSEN, chercheur en développement écologique au Stockholm Environment Institute
  • 17h – 18h Retour en plénière : Synthèse de la journée et premier bilan

Samedi 3 octobre 2009

  • 9h – 11h30 Synthèse générale réalisée par les rapporteurs des 7 cercles réflexifs et présentée par Didier MOREAU, directeur de l’Espace Mendès France
    Lecture du manifeste de Poitiers par Alfredo PENA-VEGA, directeur scientifique IIRPC
    Débat
  • 11h30 – 12h30 Les sept défis pour une politique de civilisation : comment imaginer l’avenir ?
    Dialogue avec Edgar MORIN, Directeur de recherche émérite au CNRS
  • 12h30 – 13h Clôture et perspectives avec
    Edgar MORIN, Directeur de recherche émérite au CNRS
    Ségolène ROYAL, Présidente du Conseil régional Poitou-Charentes
    Alain CLAEYS, député-maire de Poitiers, président de la Communauté d’agglomération de Poitiers
    Marina SILVA, Sénatrice de la république du Brésil, ancienne ministre de l’environnement
    Cristina NARBONA, ambassadrice du gouvernement espagnol auprès de l’OCDE, ancienne ministre de l’Environnement espagnol
    Irina KUKLINA, Executive Director International Centre for Innovations in Science, Technology and Education (ICISTE), Russia
    Modérateur : Alfredo PENA-VEGA, directeur scientifique IIRPC
  • 15h30 – 17h Visite de Poitiers

Dimanche 4 octobre 2009

Découverte du patrimoine poitevin

* Sous réserve

Les sept défis pour une politique de civilisation

L’Université européenne et internationale d’été 2009 se tiendra à Poitiers du 30 septembre au 4 octobre 2009 à l’Espace Mendès France et dans une multitude de lieux mobilisés dans la ville. Elle s’inscrira dans la lignée des éditions passées favorisant, à travers une réflexion sur les conditions de l’épuisement d’un modèle dominant de développement, l’émergence d’une pensée complexe. Ceci requiert la mobilisation d’un ensemble de démarches marquées du sceau de la transdisciplinarité, de la confrontation entre chercheurs et décideurs politiques et de la volonté d’une ouverture vers l’ensemble de nos concitoyens. L’intérêt que nous portons à la pensée complexe a un double caractère. Le premier se préoccupe de la connaissance approfondie que l’on pourra en tirer et du vaste potentiel d’expériences qui en découlera. Le second s’attache à la valeur intrinsèque de cet évènement qui constitue un grand pas en avant dans le réseau de connaissance, jusqu’ici cantonné au cours de ces dernières années à un dialogue entre scientifiques et experts. Tout ceci se situe à un niveau mondial, là où l’interdépendance et la diversité sont devenues des facteurs déterminants. Quand un système est incapable de traiter ses problèmes vitaux, il se dégrade et se désintègre s’il n’est pas capable de susciter un métasystème, apte à traiter ces problèmes.L’Université européenne et internationale bénéficie d’une dynamique de réseau qui unit de nombreuses individualités de tous horizons de la recherche, de l’enseignement supérieur et de la réflexion intellectuelle. Ce mouvement rencontre désormais les préoccupations de nombreuses institutions dont les stratégies se heurtent au double obstacle de la pertinence scientifique des analyses, en perpétuelle question, et d’une coupure de nombreuses sphères de la société et de nos concitoyens. Il s’agit d’aller plus loin dans les alliances à créer.

Le programme envisagé tient compte de tous ces facteurs. Les modalités de mise en oeuvre doivent permettre d’alterner les interventions théoriques avec des témoignages concrets en les rendant cohérents, de donner la parole à des individualités en regard d’une vision d’institutions, de favoriser le débat collectif et la contribution en petits groupes, « les cercles réflexifs ». Ils constituent un espace de réflexion et d’échanges autour d’une thématique. Le rôle de ces cercles est de permettre aux participants d’élaborer collectivement une « matriz conceptuelle » d’une politique de civilisation multidimensionnelle. Cette démarche permettra de mobiliser le débat autour de 7 défis planétaires et de construire collectivement une réflexion aboutissant à la rédaction d’un ouvrage collaboratif.

Contacts

contacts :  Agnès Veillon ou Cyril Martin
IIRPC – Institut international de recherche, politique de civilisation
Espace Mendès France – 1 place de la Cathédrale – BP 80964 – 86038 Poitiers Cedex
Tel. 05 49 50 33 00 // Fax. 05 49 41 38 56
contact@iirpc.org

Informations, tarifs et inscription en ligne : http://www.ueie2009.org

 

Publié par thierry pasquier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.