Disparition des abeilles, la fin d’un mystère

Actualisé le 20 août 2012 à 20 h 13.

Projections et débats dans le cadre de Images de sciences, sciences de l’image 2009 en Poitou-Charentes, le programme complet est consultable ici en ligne et téléchargeable .

Disparition des abeilles, la fin d’un mystère
52 minutes, 2008 – Auteur : Natacha Calestreme, Gilles Luneau – Production : Mona Lisa production, Mandarava productions

Le film analyse un phénomène environnemental international préoccupant : la disparition massive des abeilles depuis août 2007. Ce désastre touche les États-Unis, l’Allemagne, la Suisse, l’Italie, l’Espagne, le Portugal, la Pologne, l’Angleterre et la France. Les pertes atteignent parfois 80 % des colonies. L’industrie agroalimentaire
a récemment pris conscience que les abeilles, en pollinisant les fleurs, sont les garantes d’une bonne récolte.

Rien qu’aux États-Unis, l’agriculture dépendant de ces pollinisatrices représente 14 milliards de dollars.
Partant de la scène d’une disparition massive d’abeilles dans un rucher, le film déroule l’enquête à la recherche des différentes hypothèses sur la mortalité des hyménoptères et répond à deux questions : pourquoi l’abeille meurt-elle ? Si elle disparaît, quel impact pour l’homme et l’environnement ?

 

Publié par thierry pasquier