Gigacircus présente « AmeXica Skin » : une création manifeste en echo aux paroles de migrants

Actualisé le 16 octobre 2009 à 9 h 43.

Une initiative du Lieu multiple à l’Espace Mendès France du 14 au 17 18 (prolongation) octobre 2009, vernissage le 14 à 19h : installation multimédia et performance  avec Sylvie Marchand, conception, image, réalisation – Lionel Camburet, scénographie, création sonore – Yorick Barbanneau, design, programmation Internet – Jacques Bigot, programmation, interaction en temps réel – Sébastien Legros, scénographie, lumière, technique – Lelio Moehr, infographie, photographie, création sonore – Cécile Rouquié, effets spéciaux, infographie – Anne-Laure Quitté, web, médiation – Talia Barredo, traduction.

Synopsis

L’histoire de AmeXica sKin, c’est l’actualité de la frontière Mexicano-Américaine, noeud d’échanges économiques et culturels, enjeu de conflits, point de rencontre avec l’autre et ses différences.

Les témoignages diffusés au sein de AmeXica sKin sur supports vidéo numérique, son, diapositives, textes interactifs, dévoilent la brutalité de la zone frontalière US-Mexique, égale à la violence qui se joue entre l’Afrique et l’Europe.

Le point de vue artistique que nous adoptons nous place sans équivoque au-delà de la surenchère médiatique voyeuriste ; notre engagement est de répondre à l’appel des femmes, hommes, enfants, poussés à quitter leur pays pour survivre, ou vivre décemment ; ils nous ont confié leur parole à vous transmettre : Cette oeuvre, née de nos rencontres avec des migrants dans le désert d’Arizona, prend les couleurs d’un manifeste.

Dossier de Presse

Tournée de création d’Amexica sKin – 2009

 

Publié par thierry pasquier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.