Des nichoirs dans la plaine : le rôle des villages comme support de biodiversité

Publié mardi 15 juin 2010.

Rencontre des propriétaires de nichoir – le 19 juin 2010 à Zoodyssée dans les Deux-Sèvres.

De plus en plus de programmes de recherche sollicitent la participation active des citoyens. Le projet « Des nichoirs dans la plaine » est l’occasion pour les habitants de la plaine céréalière au sud de Niort de prendre part à un projet de recherche autour de la biodiversité. En installant un nichoir dans son jardin, chaque habitant s’engage à l’observer régulièrement et à communiquer le résultat de ses observations aux chercheurs du CNRS de Chizé. Le 19 juin prochain, 1 200 familles des 27 communes de la zone d’étude « Plaine Val de Sèvres » sont invitées à se retrouver pour découvrir les 1ers résultats du projet de recherche et participer à de nombreuses animations et visites en lien avec l’éducation à l’environnement.

L’opération « Des Nichoirs dans la Plaine » ; un programme de recherche en écologie comme support d’un dispositif éducatif ?

C’est l’originalité de cette opération, née de la collaboration entre le Centre National de Recherche Scientifique (CNRS) de Chizé, l’Institut de formation et de recherche en éducation à l’environnement et Zoodyssée.

Il s’agit d’étudier 3 espèces d’oiseaux dont les populations diminuent : le hibou petit duc, la huppe fasciée et la chouette chevêche. Ces trois espèces nichent dans les cavités des arbres fruitiers ou des murs en vieilles pierres. L’étude a pour but, en fournissant des nichoirs propices à la ponte, de vérifier l’hypothèse selon laquelle leur diminution est due au nombre restreint de lieux de reproduction.

L’opération consiste à installer 3 000 nichoirs chez les habitants volontaires, chargés de les observer régulièrement. 27 communes, 2000 enfants et 23 écoles sont impliquées dans le projet.

Ce samedi 19 juin à Zoodysée le 1er bilan de cette opération sera exposé afin de faire le point sur les résultats scientifiques obtenus mais aussi évoquer  les impacts d’un tel projet d’éducation à l’environnement et de sciences participatives au niveau d’un territoire et à l’échelle des différents acteurs impliqués.

www.desnichoirsdanslaplaine.fr

Contact :
Cécile Malfray, Chargée de mission Ifrée
05 49 09 96 93

 

Publié par thierry pasquier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.