Filmer le travail

Actualisé le 11 octobre 2012 à 21 h 37.

 Initié par l’Université de Poitiers, l’Espace Mendès France et l’Association Régionale pour l’Amélioration des Conditions de Travail (ARACT Poitou-Charentes), « Filmer le travail » a pour objectif de diffuser différentes images du travail et d’animer le débat et les échanges avec le public, notamment entre scientifiques, spécialistes de l’audio-visuel et acteurs du monde du travail.

 

 

Le 05 juin prochain à 20h30 au cinéma du Théâtre, « Filmer le travail » organise  la projection du film « J’ai très mal au travail » en présence de son réalisateur, Jean-Michel CARRÉ.

 

Carrefour de valeurs contradictoires, le travail, est souvent identifié dans les enquêtes comme une condition du bonheur, largement devant la famille, l’argent et l’amour. Quels sont ses enjeux ? Pour répondre à quels objectifs opposés ? Au bénéfice de qui ? Par quels cheminements passionnés ou douloureux le salarié fabrique, résiste, crée, s‘épanouit ou s’effondre-t-il ?

 Stress, harcèlement, violence, dépression et suicide reviennent de plus en plus fréquemment lorsqu’il est question du travail. C’est cet « obscur objet de désir et de haine » qui est cerné dans ce film. Les images du travail, de la souffrance et de la résistance prendront tout leur sens à travers les analyses des chercheurs, politologues, économistes, psychanalystes, mais aussi de salariés à différents niveaux de la hiérarchie.

 À l’issue de la projection, Jean-Paul GEHIN, sociologue du travail à l’Université de Poitiers, animera  le débat avec Jean-Michel CARRÉ.

tarif : 3 €

 

Publié par tp

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.