Le partenariat entre la Société des arts technologiques de Montréal et l’EMF / Lieu multiple prend forme autour du projet PropulseART

Actualisé le 20 août 2012 à 20 h 14.

Le Lieu multiple, secteur dédié aux arts numériques et à la création multimédia de l’EMF, va s’associer avec la Société des arts technologiques de Montréal afin de contribuer au projet PropulseART qui permettra de relier les unes aux autres, d’abord en audio de qualité puis en vidéo, des salles de spectacles distantes. L’objectif n’est pas seulement de diffuser en direct mais de jouer ensemble, de favoriser l’interactivité en temps réel, entre les artistes mais aussi avec les spectateurs quelle que soit la salle où ils se trouvent et les distances qui les séparent. Évidemment ce dispositif de télé-présence  ne se limite pas aux champs artistiques et peut être utilisé pour organiser des conférences entre des villes, voire d’un bout à l’autre du monde, ou de se relier les uns aux autres en réseau pour des événements ayant lieu au même instant dans différents endroits.

« [propulse]ART est comme une grande rallonge audiovisuelle permettant de brancher des scènes ensemble. C’est formidable pour ceux qui préparent des spectacles, mais qui ne peuvent tout répéter dans la même ville à cause de leur agenda très chargé. » affirme Sylvain Rocheleau, chef du projet et René Barsalo, le directeur recherche et stratégie de la SAT,  estime que les spectateurs sont prêts pour de nouvelles expériences (cf. Radio Canada : Vers de nouvelles scénographie).

Initialement financé par le ministère du Patrimoine canadien, après de nombreuses expérimentations aux Québec, ce projet se concrétise actuellement d’une part par la création d’une boîte à outils logicielles, Scenic, à code source libre et ouvert, et d’autre part par la mise en place de partenariats entre des structures disséminées de part le monde prête à amorcer une programmation.

L’Espace Mendès France dispose à la fois d’un lieu adapté, le Planétarium, et de l’équipe du Lieu multiple, toujours prompte à la coopération et à recherche de nouvelles formes d’expression.

Le Planétarium accueille déjà de nombreux spectacles et performances multimédia, tout récemment équipé d’un d’un nouveau système de diffusion sonore de très bonne qualité, est un lieu idéal, avec son ambiance immersive propre, pour que les publics poitevins puissent gouter et participer à ces spectacles et événements en réseau.

Les premiers tests se dérouleront dans les semaines à venir. Nous ne manqueront pas de vous tenir informés de l’état d’avancement de nos expérimentations mais, aussi et surtout, des premières dates.

 

Publié par thierry pasquier

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.