Séminaire 2010-2011 d’histoire des sciences et des techniques dans l’Antiquité

Actualisé le 6 octobre 2010 à 21 h 42.

Organisé en partenariat avec le laboratoire Hellénisation et romanisation dans le monde antique (HeRMA), EA 3811, université de Poitiers.

L’équipe HeRMA (Hellénisation et romanisation dans le monde antique. Identités et phénomènes interculturels) partage avec le CESCM (Centre d’études supérieures de civilisation médiévale) la conduite d’un Master recherche « Civilisation antique et médiévale ». C’est à cette offre de formation que se rattache le séminaire d’Histoire des sciences et des techniques dans l’Antiquité, destiné aux étudiants soucieux d’élargir leur connaissance des mondes anciens.

Le cycle de conférences proposé fait appel à des champs de recherche diversifiés et se fonde sur l’exploitation de sources documentaires variées, base de toute réflexion scientifique. La première conférence traitera de médecine vétérinaire, en mettant à profit des recherches philologiques récentes sur des textes de Végèce, auteur latin de l’Antiquité tardive (IVe-Ve siècles après J.-C.). Une deuxième conférence, centrée sur la question de la réception du traité d’architecture composé par Vitruve dans la seconde moitié du Ie siècle avant J.-C., permettra de réfléchir à l’influence exercée par cette œuvre, à travers sa redécouverte à la Renaissance, sur nos propres conceptions de l’urbanisme et de l’aménagement de l’espace. La troisième conférence, en s’attachant aux significations dont le langage corporel était porteur aux yeux des Anciens, mettra en lumière, selon une approche pluridisciplinaire qui s’inscrit dans le sillage d’études récentes sur l’histoire du corps, la façon dont l’étude des croyances antiques permet de renouveler l’interprétation de représentations iconographiques d’époque ptolémaïque et romaine.

Yves Lafond,
Directeur de l’équipe HeRMA (EA 3811)

 

Publié par thierry pasquier

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.