Séminaire 2010-2011 d’histoire des sciences et des techniques au Moyen-Âge

Actualisé le 6 octobre 2010 à 23 h 23.

En partenariat avec le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale (Université de Poitiers / CNRS – UMR 6223).

Depuis maintenant douze ans, le Centre d’études supérieures de civilisation médiévale et l’Espace Mendès France entretiennent une collaboration étroite par un partenariat unique en France : par divers cycles de conférence ou journées d’étude, ils favorisent ainsi la rencontre, au cœur de la ville, de chercheurs venus de toute la France, voire de l’étranger, d’étudiants et de non spécialistes toujours très intéressés.

Données par des personnalités issues de prestigieux laboratoires de recherche, ces conférences permettent d’explorer les facettes méconnues d’une civilisation médiévale qui ne se contenta pas de transmettre, ou de transformer, les connaissances antiques mais fit oeuvre constante d’innovation, façonnant par ses découvertes une partie de notre héritage scientifique et technique.

Au fil des textes, des images, des vestiges matériels, les auditeurs découvriront les techniques complexes en cours dans le monde rural, grâce aux traités d’agronomie ou aux traces archéologiques, parfois fugaces, du pastoralisme médiéval. Ils monteront jusqu’aux charpentes des édifices romans ou gothiques, dont on oublie parfois qu’ils n’étaient pas tous voûtés. Enfin, ils partageront avec les naturalistes et cosmologues la manière dont, au Moyen Âge, on concevait le monde.

Je ne doute pas qu’avec leur talent d’orateur, les conférenciers sauront faire partager à tous leur passion pour appréhender d’une manière à la fois savante et plaisante ces passionnantes Sciences et techniques du Moyen Âge.

Cécile Treffort,
directrice du Centre d’études supérieures de civilisation médiévale.

 

Publié par thierry pasquier

1 commentaire

  1. […] Séminaire 2010-2011 d’histoire des sciences et des techniques au Moyen-Âge Publié le 6 octobre 2010 […]

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.