ADN, base d’un cluedo moléculaire

Goutte de sang, de salive ou racine de cheveux : l’ADN de quelques cellules suffit à établir la carte d’identité génétique d’un individu. Sorte de « code-barres » propre à chacun, ce profil permet d’identifier une victime, d’inculper… ou de disculper un individu.

Objectifs

  • S’initier à l'utilisation du matériel de laboratoire et mettre en œuvre des techniques de biologie moléculaire : mise en œuvre du protocole expérimental, digestion de l’ADN de différents individus par des enzymes de restriction, électrophorèse & analyse des profils génétiques
  • Echanger sur les enjeux des biotechnologies : tests ADN, tests de paternité et loi de bioéthique, Fichier national automatisé des empreintes génétiques…

Déroulement

  • Les participants reçoivent des échantillons d'ADN inconnu qu'ils analysent et comparent avec un ADN de référence, identifié comme celui d'un suspect impliqué dans une procédure judiciaire.
  • L'atelier peut également illustrer des sujets autres tels que l'identification variétale ou la phylogénie moléculaire.

Informations Complémentaires

Durée : 2h
Effectif : 16 participants maximum
Materiel :
discipline :