De la charpente romane à la charpente gothique dans le bassin parisien

Conférence de Frédéric Epaud, chargé de recherches CNRS, laboratoire archéologie et territoires, CNRS et université de Tours.

Enregistrement :

Présentation ppt (80Mo)

Cette intervention se consacre à l’étude des charpentes d’édifices romans et gothiques de Haute et Basse-Normandie, mais aussi de Picardie et de l’Ile-de-France notamment celles des cathédrales de Rouen, Bayeux et Lisieux, des grandes églises abbatiales de Fécamp, de Saint-Georges-de-Boscherville mais aussi de nombreuses autres églises, de manoirs, de granges et de bâtiments abbatiaux des XIe – XIIIe siècles. On traitera de l’évolution générale de ces charpentes dans le contexte du passage de l’architecture romane à l’architecture gothique, du XIe au XIIIe siècle. Cette évolution est abordée à travers la modification des structures, des assemblages, du mode de répartition des charges mais aussi à travers la question du matériau (essences, choix des périodes d’abattage, techniques de taille…), et du mode de sélection des arbres en forêts. On tentera surtout de mieux comprendre le passage de la charpente romane à la charpente gothique à travers l’étude archéologique des nombreuses charpentes conservées des XIe – XIIIe siècles.

Dans le cadre du Séminaire 2010-2011 d’histoire des sciences et des techniques au Moyen-Âge

Toutes les dates

13 janvier 2011
18 h 30 -> 20 h 00
 

1 commentaire

  1. […] Jeudi 13 janvier 2011 à 18h30 De la charpente romane à la charpente gothique dans le bassin parisien […]

    Répondre

Répondre à Espace Mendes France, Poitiers - » Séminaire 2010-2011 d’histoire des sciences et des techniques au Moyen-Âge Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.