La médecine catastrophe. Place du psychiatre.