Le travail incarcéré — Photographies de Manuel Vimenet

Modalités d'accès
Accès libre et gratuit aux horaires d’ouverture du centre

Parce qu’il se fait à l’abri des regards, le travail en prison est peu questionné. Cependant, certains photographes parviennent à nous transmettre des images et des récits de détenus au travail.

Manuel Vimenet a été reporter photographe de 1978 à 1995. Membre fondateur de l’agence Collectif Presse, il a ensuite rejoint l’agence Vu. Durant sa carrière, il s’est principalement intéressé à l’activité politique et aux conflits sociaux en France mais aussi dans le monde (Allemagne, Chine, Roumanie, Bosnie). Dans les années 1980, il est autorisé à photographier de nombreuses prisons françaises. En collaboration avec l’Associo, association des étudiants en sociologie de l’université de Poitiers, c’est une sélection de clichés inédits qu’il propose, montrant le travail en prison, univers trop rarement exposé. A travers les différentes formes que peut prendre le travail, ce sont les conditions de ceux qui l’exécutent qui sont ici questionnées.

Projection-débat interactive : Le travail en prison

Jeudi 12 février 2015
Horaire : 20h30 Lieu : TAP Castille
Tarifs :  5€ / 3€

Les ouvriers de l’ombre, quand la prison se met au travail

De Joséfa Lopez, Aurélien Chartendrault et Julien Valente
Webdocumentaire / L’Express, 2011

En France, plus de 60 000 personnes sont incarcérées et derrière les murs, travailler est vital. Pourtant, seul un détenu sur quatre est employé dans les ateliers. Une réalité rencontrée à la maison d’arrêt de Blois d’Arcy dans les Yvelines. Qui sont ces ouvriers de l’ombre ? Quelles sont leurs conditions de travail ?

En présence de Joséfa Lopez, journaliste (sous réserve), Marie Crétenot, juriste à l’Observatoire International des Prisons, Manuel Vimenet, photographe, et Jean Rubak, artiste intervenant en prison. Organisé en partenariat avec l’Associo.


Toutes les dates

6 février 2015 -> 19 février 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.